fbpx

FUE (Follicular Unit Excision)

FUE (Follicular Unit Excision)

Anciennement Follicular Unit Extraction

La technique FUE : Le principe consiste à prélever l’unité folliculaire à l’aide d’un punch pouvant mesurer de 0,7 à 1 mm de diamètre. Le greffon lui-même ne mesure que 0,5 à 0,6 mm de large.

 Punch 1mm sur le cuir chevelu

Qu’est-ce que l’unité folliculaire? C’est le bouquet de cheveux qui sort par le même pore cutané; il peut y avoir 1,2,3 ou 4 cheveux, exceptionnellement plus. L’unité folliculaire est aussi désignée sous le nom de greffon ou de graft dans la littérature scientifique anglophone.

Vue microscopique de greffons de type caucasien

Le processus du prélèvement FUE est délicat pour plusieurs raisons :

  • celui-ci est aveugle sous la peau,
  • les cheveux divergent parfois en s’enfonçant sous la peau,
  • le punch est étroit,
  • l’axe de la tige pilaire change sous la peau en raison de la traction du muscle arrecteur du poil,
  • le trajet du follicule sous la peau peut être très tortueux, cheveux crépus.

Vue microscopique de greffons à cheveux crépus

Toutefois même dans ces conditions plus difficiles en raison du caractère tortueux du cheveu, nous sommes en mesure de réaliser parfaitement et avec succès la FUE. Il va de soi qu’il est impératif de prélever avec des moyens optiques qui permettent un grossissement important.


Le but est d’obtenir la meilleure qualité de greffons afin d’avoir le taux de repousse maximal; pour cela le greffon doit contenir la tige pilaire mais aussi les tissus situés autour car ils contiennent les cellules souches qui permettront de reproduire les cycles pilaires (chubby graft); cela ne peut-être vérifié que par un examen microscopique.

Il faut également éviter de blesser les unités folliculaires voisines, celles que l’on ne prélève pas afin que les cheveux repoussent sur la zone de prélèvement et que l’on n’observe pas de cicatrices blanches rondes, conférant un aspect mité à la zone donneuse. Pour cette raison nous ne pratiquons pas une technique appelée maxi 3D, qui consiste à prélever avec des punchs de 2 mms de diamètre ou plus, rendant le geste plus facile mais à l’origine d’aspect mité de la zone donneuse.

Le défi FUE aujourd’hui est d’utiliser les punchs les plus petits qui permettent à la fois d’avoir des bons greffons et de ne pas endommager les autres cheveux non prélevés.

La plupart des opérateurs forent jusqu’à une profondeur de 2 à 3 mms, de façon à éviter une section de la tige en s’enfonçant plus profondément (transection).

Ces forages peuvent se faire avec des punchs manuels, avec des micromoteurs, et également avec le robot ARTAS.


FUE manuelle

Contrairement à ce que l’on peut lire parfois sur certains sites, la qualité du prélèvement est remarquable car les lésions tissulaires sont minimes dans des mains expérimentées; la pression exercée sur la peau est légère, et le taux de transection est très bas avec un bon centrage du punch. Notre cadence permet de prélever en toute sécurité jusqu’à 500 greffons/heure.

C’est aussi un moyen d’effectuer des prélèvements en FUE avec des cheveux longs (long hair FUE) dernier raffinement technique de la FUE.


FUE motorisée

Le punch est toujours guidé par la main de l’opérateur mais le prélèvement est plus rapide que la technique manuelle ou robotisée (1500 à 2500 greffons/heure).

De nombreux moteurs sont disponibles, certains reproduisent le travail de la main humaine en réalisant des oscillations.

 

Dans notre équipe, les taux de transections sont très bas, 1 à 2% pour les patients faciles, et 5 ou 6% pour les cas plus difficiles.

Avec ces technologies, la qualité des greffons est identique à un prélèvement manuel voire meilleure car la facilité d’extraction est nettement améliorée.

De nombreux modèles de punchs sont utilisables, tranchant, émoussé ou hybride; ce dernier a encore permis d’améliorer la qualité de nos interventions.

Nous possédons tous ces équipements au sein de NHT ce qui nous permet de choisir la technique la mieux appropriée au patient.

FUE (Follicular Unit Excision)