fbpx

Photobiomodulation

Photobiomodulation par LED ou laser

De découverte récente, l’efficacité de la lumière dans le traitement de l’alopécie est aujourd’hui reconnue.

Qu’elle soit produite par des LED ou des diodes laser, il s’agit d’une lumière de 650 nm de longueur d’onde, qui pénètre dans les tissus sur quelques millimètres et stimule la microcirculation, le métabolisme cellulaire et la synthèse de protéine.

De nombreux dispositifs existent, et presque autant de protocoles. Il est difficile d’évaluer précisément l’efficacité de ces protocoles car le traitement doit être suivi assidûment sur plusieurs mois, de même que les contrôles médicaux.


 Capillus 272

Ce sont des mini casques équipés de diodes laser qui vont émettre cette lumière de bas niveau d’énergie (1360mW).

Ces traitements sont réalisables à domicile, en s’équipant de ces dispositifs, il suffit de s’exposer 6 minutes par jour.

Agréés par la FDA (29/01/2015), ils provoquent après quelques semaines une repousse des cheveux (51% d’augmentation des cheveux terminaux) et une diminution de la chute.

 


Capillus 82 et 202

Il s’agit des mêmes dispositifs mais qui contiennent moins de diodes laser, respectivement 82 et 202.

Leur prix est aussi différent 799$ pour le capillus 82, 2000$ pour le capillus 202 et 3000$ pour le capillus272 pro.

 

Nous recommandons les modules pro équipés d’un plus grand nombre de diodes laser.


Theradome LH 80 pro

Agréé par la FDA pour le traitement de l’alopécie androgénétique de la femme, l’agrément est en attente pour l’homme.

Ce dispositif couvre la totalité du crâne et l’utilisation recommandée par le fabricant est 2 fois par semaine pendant 20 minutes.

Une réduction de la chute survient en 1 à 4 mois, suivi du quatrième mois au septième mois d’un épaississement des cheveux et d’une repousse à partir de 26 semaines.

Ce dispositif paraît plus indiqué pour les patients avec une perte de cheveux récente ou modérée.

Pour tous ces dispositifs :

  • La repousse est plus précoce chez la femme et peut être accélérée chez l’homme en associant un autre traitement anti chute tel le minoxidilfinastéride ou dutastéride, sauf chez la femme enceinte ou en cours d’allaitement.
  • A noter que les bénéfices de ces traitements disparaissent avec l’arrêt du traitement.

D’autres dispositifs sont aussi disponibles, tels :

Laser cap pro idem capillus mais avec 224 diodes laser


Hair max laser band ou laser comb


Revage laser system


Systeme LED Triwings

Photobiomodulation