Les traitements médicaux

Traiter la calvitie / alopécie

Les traitements médicaux du
Centre NHT EUROPE


Dans cette rubrique, nous vous proposons de faire un tour d’horizon de l’ensemble des traitements médicaux. Mais avant de mettre en place un traitement, il faut faire un diagnostic de votre alopécie. Cette étape est primordiale avant toute élaboration thérapeutique.

Faire un diagnostic de l’alopécie, nécessite de faire plusieurs examens.

D’abord requérir vos informations génétiques sur le passé familial, mais également vérifier par des examens soigneux de votre cuir chevelu, l’absence de maladies dermatologiques, qui pourraient être responsables de la chute de vos cheveux.

Pratiquer des examens biologiques de façon à éliminer des carences, que ce soit vitaminées ou en sels minéraux, ou bien mettre en évidence des désordres hormonaux.

Et enfin, faire une analyse ADN.

Analyse ADN

Cette analyse ADN, permet d’avoir d’importants renseignements, et nous permet de mieux cerner les principaux mécanismes biologiques à l’origine de la chute des cheveux.

Le laboratoire nous renseignera sur les molécules qui seront les plus efficaces. Cette analyse est très intéressante, car elle nous permet d’avoir une plus grande efficacité thérapeutique, en utilisant des lotions contenant des molécules plus efficaces et avec beaucoup moins de réactions allergiques.

En 2 ans, nous avons traité un grand nombre de patients avec très peu d’effets secondaires, qui ne sont que des légères irritations cutanées.
Depuis que cette analyse est faite, les traitements conventionnels avec le finastéride et minoxidil sont beaucoup moins fréquemment recommandés.

Traitement par facteurs de croissance

Ce traitement est essentiellement représenté par le PRP (Plasma Riche en Plaquette), mais d'autres facteurs sont disponibles.

Ce traitement consiste à utiliser les facteurs de croissance contenus dans les plaquettes. Il s’agit d’un traitement autologue, puisque le traitement débute par un prélèvement sanguin d’une petite quantité.

Ce prélèvement une fois centrifugé, permet de séparer les globules rouges, du plasma et des plaquettes. C’est dans les plaquettes que se trouvent de nombreux facteurs de croissance qui sont ensuite réinjectés au niveau du cuir chevelu, avec ou sans anesthésie locale.

Ce traitement est totalement autologue, et donc dépourvu, d’effets secondaires nuisibles. Il peut être utilisé pour la conservation des greffons lors des procédures de greffes capillaires.

Nano greffe de graisse (nanofat)

Initialement utilisée pour améliorer les cicatrices, cette procédure peut améliorer le résultat d’une greffe de cheveux.

Les cicatrices peuvent survenir pour des raisons très différentes. Après un accident ou une intervention chirurgicale, elles restent parfois larges et visibles. Il en va de même pour les brûlures, ou après certaines affections inflammatoires (lichen plan pilaris) où les cicatrices peuvent s’étendre sur tout le crâne.

Faire une greffe sur un tissu cicatriciel, sans préparation, pourra donner un résultat aléatoire.

C'est pour cela, que la cicatrice doit être préalablement préparée par une injection de cellule souche.

De récentes communications scientifiques (congrès octobre 2020 de l’ISHRS, International Society of Hair Restoration Surgery) font également état d’amélioration importante de la chevelure après un résultat décevant de greffe.

Nous sommes sans doute au début d’un nouveau concept thérapeutique de la calvitie et ces procédures vont certainement se multiplier dans un proche avenir.

Dans notre centre NHT Europe, les implants capillaires sur du tissu cicatriciel sont parmi les procédures fréquemment pratiquées.

Traitements hormonaux

Le rôle des hormones androgènes est reconnu depuis longtemps dans le développement d’une calvitie, que ce soit chez l’homme ou la femme en période de ménopause.

Ainsi la testostérone est convertie en dihydrotestostérone, DHT, par des enzymes 5-alpha réductase, dont il existe 2 types 1 et 2. La transformation peut être bloquée par des inhibiteurs de ces enzymes, le finastéride ou le dutastéride qui bloque les 2 types de ces enzymes (le finastéride n’en bloque qu’un, le type 2).

Pour information, le finastéride est aujourd’hui disponible en lotion auprès de certains laboratoires. Cette application topique semble provoquer beaucoup moins d’effets secondaires sur la fonction sexuelle masculine, du fait de passages sanguins beaucoup plus faibles.

Photobiomodulation par led ou laser

La technique de photobiomodulation par LED est une technique qui provoque une stimulation des cellules folliculaires grâce à un rayonnement de basse énergie.

Le traitement du cuir chevelu par cette technique permet de favoriser la pousse du cheveu, de limiter la chute et enfin d’améliorer la qualité du cheveux grâce à la lumière.

Les cellules absorbent la lumière, le processus de production d’énergie est stimulé, ce qui engendre l’amélioration de la fonction des cellules traitées : stimulation de la microcirculation, diminution de l’inflammation, amélioration du métabolisme cellulaire et de la synthèse protéique.

Cette technique peut être réalisée soit avec des LED, soit des diodes laser dont il existe de nombreux modèles sur le marché.

Cette technique est non-invasive, indolore, n’a pas d’effet secondaire, les faisceaux recouvrent la totalité du cuir chevelu et permet des résultats efficaces et peu onéreux.

Des études européennes et une expérience américaine approuvées par le Food and Drug Administration (FDA) avec ces traitements laser révèlent un arrêt de la chute des cheveux dans 95% des cas et de stimulation de la repousse des cheveux dans 55% des cas. Les patients ayant utilisé ce traitement ont dit que leur chevelure était plus épaisse, avait plus de volume, de lustre tout en notant une repousse à divers degrés.

Compléments alimentaires

Après une greffe de cheveux, il n’est pas indispensable de prendre des compléments alimentaires pour renforcer les cheveux greffés. Toutefois, les compléments alimentaires peuvent aider à améliorer le résultat. Aussi, certains d’entre eux contenant des acides aminés à base de souffre ou d’oligoéléments en comprimés peuvent être utiles pendant 1 à 3 mois pour conserver les cheveux encore présents sur le dessus du crâne.

Dans cette rubrique, nous vous proposons d’en savoir plus sur les compléments alimentaires et l’importance, de manière générale, d’avoir une bonne alimentation pour des cheveux en excellente santé.

Au sein de notre clinique NHT Europe, située à Avignon, nous proposons à nos patients de réaliser des prélèvements ADN. Cette possibilité d’étudier votre génome nous permet de nous renseigner sur votre état de santé général et donc sur vos carences. En fonction, nous serons à même de vous proposer des compléments alimentaires efficaces et dont vous ne subirez pas les effets secondaires.

L'essentiel 

Ces traitements médicaux ont fait de très gros progrès. Ils permettent ainsi de stopper l'évolution de la calvitie.

Dans de nombreux cas, la repousse des cheveux est observée. 

Les traitements médicaux tiennent une place particulièrement importante, notamment chez les femmes.

Tarifs des traitements médicaux

Le prix de chaque greffe dépend du nombre de greffons et également du type de procédure retenue : par exemple, la procédure sans rasage cheveux longs est plus onéreuse qu’une procédure standard.

Un devis détaillé vous sera remis à la fin de chaque consultation.

Un pré-devis, vous permettant d’avoir une estimation du prix de la procédure peut vous être adressé sur photographie.

Il sera précisé et confirmé après mesure du diamètre de vos cheveux, du nombre d’unités folliculaires disponibles sur la zone donneuse.

Ces mesures sont effectuées dans notre centre.

Les traitements médicaux
pratiqués au centre NHT EUROPE

Analyse du génome : prélèvement ADN

En cinq, six semaines vous disposez des résultats, lesquels vont permettre à l’équipe du centre NHT de mieux comprendre votre alopécie.
Traitement par PRP

Utilisé depuis plusieurs années, le Plasma Riche en Plaquette (PRP) peut être indiqué pour traiter une chute de cheveux passagère ou une calvitie.
Nano greffe de graisse (nanofat)

Ce procédé permet d’améliorer l’aspect des cicatrices et en matière de cuir chevelu favorise la repousse des cheveux.
Traitements conventionnels

Ces traitements existent depuis de nombreuses années et ne devraient être prescrits, selon nous, qu’après analyse du génome.
Photobiomodulation par laser ou LED

De découverte récente, l’efficacité de la lumière dans le traitement de l’alopécie est aujourd’hui reconnue.
Aspects hormonaux

Le rôle des hormones androgènes est reconnu depuis longtemps dans le développement d’une calvitie, que ce soit chez l’homme ou la femme en période de ménopause.
Compléments alimentaires

Après une greffe de cheveux, il n’est pas indispensable de prendre des compléments alimentaires pour renforcer les cheveux greffés. Toutefois, les compléments alimentaires peuvent aider à améliorer le résultat.