Greffe de barbe


Greffe de barbe Avignon homme

Greffe de barbe à Avignon

Greffe de barbe

Au centre NHT EUROPE

Vous êtes nombreux à avoir des « trous » dans votre barbe. Une barbe dite « incomplète » est le problème d’un grand nombre d'hommes et créent parfois une gêne au quotidien, des complexes.

La solution la plus souvent pratiquée est le rasage à blanc. En vous rasant la barbe régulièrement vous tentez de dissimuler une barbe incomplète.

Dans notre centre NHT Europe, situé à Avignon, nous proposons une greffe de barbe et d’autres alternatives pour vous aider à avoir une barbe plus dense.

Dans cet article, nous vous proposons d’en savoir plus sur la greffe de barbe. Nous répondons à toutes les questions suivantes :

Pourquoi votre barbe n’est pas complète ? Pourquoi avoir recours à une greffe de barbe ? En quoi consiste ce traitement ? Quelle technique est utilisée dans notre centre ? Quels résultats en attendre ?

En parcourant ces quelques lignes, vous aurez l’occasion de vous renseigner sur la greffe de barbe afin de faire un choix libre et éclairé.

Pourquoi votre barbe n’est pas complète ?

Les raisons sont plurielles et nombreuses.

Toutefois, comme pour la calvitie, certaines sont plus fréquentes.

  • D’abord, le facteur génétique, comme pour les cheveux est déterminant ; il influence la sensibilité aux hormones.

Les hormones en question sont la testostérone et la dihydrotestostérone (DHT).

Le développement de la barbe débute à la puberté, période de forte poussée hormonale.

Un manque d’hormones peut être une des raisons expliquant le manque de densité de votre barbe, cependant à l’inverse un excès de DHT peut-être une des raisons principales dans l’apparition de la calvitie.

  • Une pelade peut également expliquer les « trous » dans votre barbe, les zones commencent à blanchir puis les poils tombent (stress…)

Au niveau de la barbe, cela engendre l’apparition de petites zones rondes qui blanchissent, puis se rejoignent. Ensuite les poils peuvent tomber et donner un aspect « mité ».

Le mode de vie

On ne le dira jamais assez, il est important pour votre corps, pour votre organisme de manger équilibré, sainement, de pratiquer une activité sportive régulière.

Le stress a aussi un impact déterminant, quoique difficile à évaluer.

Aspect irrégulier de la barbe sur la joue

 

Qu’est-ce qu’une greffe de barbe ?

La greffe de barbe est de plus en plus pratiquée. Elle s’est développée ces dernières années.

Brièvement, la greffe de barbe consiste à prélever des poils (de cheveux ou barbe) sur une zone donneuse adéquate afin de combler les « imperfections » ou d’effectuer une greffe de poils de barbe, si celle-ci le permet (situation idéale).

Pourquoi avoir recours à une greffe de barbe ?

Les raisons qui poussent à avoir recours à une greffe de barbe sont plurielles et propres à chacun d’entre vous.

Le plus souvent, les indications sont les suivantes :

  • L’absence totale de barbe
  • Une barbe peu dense
  • Une modification du dessin de la barbe
  • Une correction d’une inégalité de densité ou d’une barbe irrégulière
  • Une cicatrice au niveau de la barbe

Contrairement à un cheveu, le poil est plus épais. Par ailleurs mais c’est rare, deux poils peuvent sortir au même endroit. Les poils ne poussent pas perpendiculairement mais de manière oblique, tangentiellement à la joue, particularité à conserver lors de l’implantation des nouveaux poils.

La greffe d’une barbe doit être donc pratiquée par des spécialistes, des chirurgiens expérimentés.

Une greffe de barbe est le plus souvent presque totalement indolore. Entre des mains expertes, la procédure est maîtrisée et génère rarement des douleurs.

Avant de faire votre choix, notre centre NHT vous accueillera lors d’une consultation afin de répondre à toutes vos interrogations.

Lors de cette séance, nous vous donnons l’opportunité d’évoquer vos besoins, vos attentes, vos désirs. Nous mettons un point d’honneur à travailler avec vous pour vous proposer un projet cohérent et réaliste.

Comment se déroule une greffe de barbe ?

Il s’agit ici de vous indiquer plus concrètement comment se déroule une greffe de barbe.

En effet, il est important de bien comprendre la façon dont sont réalisés ces implants et le processus nécessaire à l’implantation de vos nouveaux poils.

Voici les éléments qui vous permettront de mieux comprendre ce dont il s’agit :

  • Les poils utilisés pour des implants proviennent au mieux de votre barbe (zone située en arrière du menton, plancher de la bouche ou plus bas sur la partie verticale du cou), sinon de l’arrière de votre crâne. Les cheveux présents sur votre tête sont légèrement différents en termes de structure et de diamètre que les poils de votre barbe, les rendant plus difficiles à « matcher » avec votre barbe existante.
  • Une fois les poils prélevés, le chirurgien va les implanter dans les zones dépourvues de poils sur votre barbe afin de combler les trous et lui donner de l’épaisseur.
  • Lors d’une telle opération, plusieurs milliers de follicules pileux seront greffés sur votre visage, en général pour avoir une barbe complète il faut compter environ 2500 follicules. Après votre opération votre barbe sera donc bien fournie.
  • Nous portons également une grande attention afin d’implanter et orienter le poil sous le bon angle, afin d’aider le poil à pousser dans la bonne direction.

Dans notre méthode d’implants de barbe FUE, qui est la plus répandue, les poils sont greffés un par un, et les prélèvements sont effectués sur une zone donneuse assez large. Ce processus ne laissera derrière lui que des petites cicatrices circulaires blanches, punctiformes, difficilement visibles à l’œil nu.

L'idéal : prélévement de poils de barbe sur la partie horizontale du cou

 

Quels résultats attendre d’une greffe de barbe ?

Les premières repousses des poils de barbe apparaissent autour du 3ème mois après l’intervention.

Ainsi, le résultat de la greffe de barbe est visible à partir de six mois et définitif au bout d'un an. Les poils de la barbe sont plus denses et mieux répartis, leur dessin est régulier et adapté à votre physionomie.

Au gré de vos envies, vous pouvez changer de look en jouant sur la longueur ou sur la forme de la barbe. Celle-ci pourra d’ailleurs être rasée. Aucune cicatrice apparente ne pourra être constatée. 

Les poils ont également un effet protecteur. Ils préservent des coups de soleil et empêchent ainsi la peau du visage de vieillir prématurément.

Quelles sont les suites opératoires d’une greffe de barbe ?

  • Généralement aucun pansement n’est appliqué sur la zone greffée.
  • Le premier shampoing et le premier nettoyage du visage seront effectués le lendemain de l’intervention.
  • Vous serez revu dans les jours qui suivent l’intervention pour une vérification.
  • Un œdème au niveau du visage peut apparaître dans les 24 à 48 heures qui suivent l’intervention, il mettra 2 à 4 jours pour disparaitre.
  • Dans les 2 à 3 jours qui suivent l’intervention, vont se former des petites croûtes sur la zone greffée. Celles-ci mettront environ 7 à 10 jours pour tomber.
  • Dans les 2 à 3 mois qui suivent l’intervention la zone de barbe implantée peut apparaître légèrement rosée avant de totalement blanchir.
  • Parfois des poils peuvent avoir des difficultés à traverser la peau au moment de la repousse occasionnant des petits points de folliculite, sur la zone donneuse ou receveuse ; c’est sans gravité et cela disparaît avec un traitement local d’antiseptiques.
  • Les croûtes vont tomber rapidement, permettant un retour précoce de toute activité sociale.
  • La repousse des nouveaux poils de barbe s’effectuera entre le 3èmeet 4ème mois suivant l’intervention.
  • Des consultations de contrôle sont prévues à 15 jours, 6 mois, et 1 an après l’intervention.
  • 12 mois sont nécessaires pour juger du résultat final de l’intervention.
  • En fonction des cas, plusieurs interventions (espacées d’au moins 6 mois) peuvent être nécessaires pour obtenir une densité de barbe suffisante notamment lorsque la surface de barbe à traiter est grande et que le budget du patient est limité.

L'essentiel

L’idéal quand c’est possible est d’utiliser des poils de barbe car ils ont le même diamètre et la même durée de cycle pilaire, mais il faut que le patient l’accepte et que le nombre de greffons disponibles soit suffisant.

C’est une procédure indolore et indécelable si bien réalisée.

L’orientation des greffons au moment de l’implantation est primordiale car le poil pousse tangentiellement à la joue à l’état naturel, d’où l’intérêt des implanteurs tranchants (sharp implanters) qui permettent de bien contrôler l’orientation des greffons.

Résultats avant / après

Greffe de barbe FUE 500 greffons, résultat avant-aprèsRésultats barbe NHT
Contactez le Centre
NHT EUROPE