Nano greffe de graisse (nanofat)


NANO NHT

Nano greffe de graisse (nanofat)

Nano greffe de graisse (nanofat)

Au centre NHT EUROPE

NANOFAT

L’autogreffe de graisse est un procédé utilisé depuis plusieurs années en chirurgie plastique pour améliorer la qualité des tissus (tissu induré après radiothérapie ou pour remodeler un sein après chirurgie pour cancer). Ce procédé permet également d’améliorer l’aspect des cicatrices et en matière de cuir chevelu favorise la repousse des cheveux.

Des publications récentes du  congrès ISHRS qui a eu lieu en octobre 2020, font état de repousse de cheveux simplement après cette greffe autologue, qui parfois améliore un résultat décevant de greffe de cheveux ou permet de greffer sur une cicatrice.

En parcourant cette page, vous trouverez de nombreux éléments de réponses et découvrez comment notre équipe peut optimiser votre greffe de cheveux tout en dissimulant votre cicatrice.

Généralement, une cicatrice est un processus évolutif qui dure entre six mois et un an. Il peut toutefois apparaître sur certaines peaux une hypertrophie cicatricielle qui peut évoluer pendant au moins deux ans.

Dans tous les cas, si la cicatrice est disgracieuse, un traitement peut être mis en place : une reprise chirurgicale de la cicatrice, avec ou sans traitement médical adapté, ou un traitement médical isolé.

Au sein de notre clinique NHT Europe, nous vous proposons de traiter vos cicatrices et d’améliorer la trophicité tissulaire grâce une technique : LA GREFFE DE TISSU GRAISSEUX.

En effet, lors d’une dépression cicatricielle, (cicatrice atrophique post-inflammatoire) le comblement de cette dernière peut être envisagée par la mise en place de cellules graisseuses. En particulier certaines affections dermatologiques inflammatoires lorsqu’elles s’arrêtent d’évoluer laissent une cicatrice atrophique, fine, glabre et donc difficile à corriger si elles sont étendues.

Qu’est-ce qu’une greffe de graisse ?

Une nano greffe de graisse (nanofat grafting dans la littérature scientifique) ou autogreffe du tissu graisseux est une technique consistant à prélever de petites quantités de graisse sur le corps pour les réinjecter après filtrations successives dans le tissu cible ; ce procédé est déjà utilisé en chirurgie plastique pour combler le creux formé par les cernes, améliorer l’aspect des cicatrices, combler les dépressions tissulaires ou remodeler un visage ou un sein.

En effet, en chirurgie plastique, l’autogreffe de graisse est utilisée depuis plusieurs années avec succès et le dénominateur commun est l’amélioration de la qualité des tissus dans lesquels la graisse est injectée. La différence est que les quantités injectées dans le cas de nano greffe sont très faibles, le but n’est pas de remodeler une région anatomique, mais d’améliorer la qualité tissulaire.

Ainsi, dans notre clinique NHT Europe, nous utilisons cette procédure évoluée, dérivée de cette technique d’autogreffe de graisse : nous filtrons successivement et de plus en plus finement la graisse prélevée (nano greffe de graisse) ce qui permet d’obtenir des plus grandes concentrations de cellules souches(cellules souches mésenchymateuses) ; les analyses de ces prélèvements montrent une destruction totale des adipocytes ,mais elles contiennent de la fraction vasculaire stromale(SVF) avec une concentration en cellules souches identiques à celles obtenues par digestion enzymatique de la graisse.Celles-ci vont améliorer la trophicité tissulaire, assouplir les cicatrices et permettre de réaliser une greffe de cheveux dans de meilleures conditions.

Quelles sont les indications pour une nano greffe de graisse ?

Utilisées au début pour améliorer les cicatrices, cette procédure améliore aussi le résultat d’une greffe de cheveux.

Les cicatrices peuvent survenir pour des raisons très différentes. Après un accident ou une intervention chirurgicale, elles restent parfois larges et visibles. Il en va de même pour les brûlures, ou après certaines affections inflammatoires (lichen plano pilaris) où les cicatrices peuvent s’étendre sur tout le crâne.

Une implantation de vos propres cheveux aprés préparation de la zone cicatricielle peut recouvrir les cicatrices et vous permettre de retrouver l'estime de soi.

De récentes communications scientifiques (congrès octobre 2020 de l’ISHRS, International Society of Hair Restoration Surgery) font également état d’amélioration importante de la chevelure après une telle greffe.

Nous sommes sans doute au début d’un nouveau concept thérapeutique de la calvitie et ces procédures vont certainement se multiplier dans un proche avenir.

Comment se déroule une nano greffe de graisse en vue d’une greffe de cheveux ?

 Pour améliorer le tissu fibreux et assouplir votre cicatrice, il convient dans un premier temps de réaliser une nano greffe de graisse.

Cette intervention est très souvent utilisée en chirurgie réparatrice. Cette technique innovante va permettre d’injecter des cellules souches dans la zone à traiter et ainsi recréer du tissu sain.

La procédure consiste à prélever sous anesthésie locale quelques centimètres cube de graisse à l'aide d'une fine canule de lipoaspiration, de la centrifuger, et de la filtrer avec des filtres de plus en plus fins pour récupérer une solution  de plus en plus fluide contenant une  forte concentration de cellules souches, dites multipotentes, c’est-à-dire, capables de recréer de nombreux tissus.

Ce prélèvement émulsifié est ensuite injecté à l'aide de fines aiguilles dans le cuir chevelu

Une nouvelle vascularisation est également induite permettant d’envisager une greffe éventuelle avec plus de chance de succès.

Les indications de ces injections sont surtout les cicatrices linéaires  post traumatique ou post chirurgicale et plus rarement les alopécies cicatricielles post-inflammatoires.

Suite à cette procédure, une micro-greffe FUE peut être envisagée. Le terrain est « préparé ».

En effet, sans cette préparation et sur du tissu cicatriciel, la prise de la greffe est aléatoire.

En résumé : pour prendre vie, le greffon doit être vascularisé, donc implanté dans un tissu sain ou du moins vascularisé ; cela peut se réaliser en implantant le greffon plus profondément pour sortir de la zone fibreuse ou par néoformation de tissu sain par injection de graisse.

Quels résultats attendre après une nano greffe de graisse ?

Les résultats de ces nano greffes de cellules graisseuses sont souvent étonnants.

Très positifs pour le traitement des cicatrices du cuir chevelu, de nouveaux horizons apparaissent et vont certainement faire reculer les limites thérapeutiques de l’alopécie.

 

AUTRE THERAPIE REGENERATIVE :RIGENERA

C'est une procédure qui permet de prélever et d'activer les cellules souches épithéliales du follicule pileux autologue(HFSC) grace à quelques greffons prélévés;une désagrégation mécanique est ensuite réalisée par filtration rotative des greffons et le filtrat réinjecté  par mésothérapie: mésogreffe capillaire.

Nous avons obtenu un arret de la chute de cheveux avec une redensification nette de la chevelure dans la plupart des cas ;un seul cas a nécessité une 2° procédure deux années après la 1° pour réapparition de la chute de cheveux.

EXOSOMES

Les cellules de la papille dermique secrètent des facteurs de croissance qui facilitent la différenciation des cellules souches.

Des études récentes montrent que les exosomes dérivés de ces cellules de la papille dermique ,régulent le cycle pilaire et favorisent  la phase de croissance.

D'autres études sont nécessaires pour mieux évaluer le bénéfice de cette thérapie .

 


Informations utiles
Sur la nano greffe de graisse

INFO UTILE 1 : intervention courte et peu invasive sous anesthésie locale


INFO UTILE 2 : résultats initiaux trés prometteurs 


INFO UTILE 3 : potentialise les résultats d'une greffe

Résultats avant / après

resultat-traitement-contre-alopecie-nanofat-nanografting-repousse-des-cheveux-trichotillomanietraitement-medical-alopecie-perte-de-cheveux-femme-nanofat-nanografting-nanofat-de-graisse-injection
Contactez le Centre
NHT EUROPE